HAMMAMET, INNOVATION, EXPLORATION ET EMOTION Avec « La Gioia » de Pippo Delbono
HAMMAMET, INNOVATION, EXPLORATION ET EMOTION  Avec « La Gioia » de Pippo Delbono
317 Lundi 23 Juillet 2018
0
0

Le public du Théâtre de plein air de Hammamet ne s’y trompe pas. Chaque session réserve son lot de surprises, de découvertes, de retrouvailles, qui donne un plaisir certain aux amateurs des arts scéniques et une délectation sans pareils aux fins connaisseurs. On le sait, ce public fidèle est aussi exigeant que reconnaissant. Cette année, il est bien servi avec un choix de pièces théâtrales qui mêle des genres différents, des générations multiples et qui n’hésite pas à bousculer les codes. Parmi ces pièces figure « La Gioia » de Pippo Delbono. Auteur, acteur et metteur en scène, Pippo Delbono est un des rares hommes de théâtre italiens à s’illustrer à l’échelle internationale. Il s’est produit un peu partout ; il a collaboré avec de grands noms comme Pina Bausch ; il a été primé à de nombreuses occasions, sans oublier les rétrospectives ou hommages qui lui ont été consacrés.

Dans une interview parue dans El País daté du 11 juillet 2018, une phrase de Pippo Delbono semble résumer son parcours artistique et sa démarche théâtrale : « Il est temps de mettre fin au théâtre bourgeois, de faire du théâtre pour tout le monde: pour les fous, pour les pauvres, pour les malades, mais aussi pour le bourgeois habituel ; on ne doit exclure personne, moi-même je suis un bourgeois qui a une maison à la montagne ». Considéré comme visionnaire et anti conventionnel, mû par une énergie créatrice sans bornes, il bouleverse par ses choix scéniques, ses partis pris esthétiques. Il explore la douleur, la laideur, la frayeur. Il crée des personnes pensantes et agissantes et non des personnages de discours. Il tente les expériences les plus complexes pour interroger les corps dans leurs limites et au-delà, puisque les mots ne font que caresser la surface des choses sans jamais révéler leur profondeur.

Dans son dernier opus, « La Gioia », Pippo Delbono met à plat un mot érigé au rang de concept à l’époque actuelle : la joie. La joie, émotion complexe qui lie l’esprit au corps, est le Saint Graal des temps modernes. Tout le monde veut sa part d’allégresse. Tout le monde croit détenir le secret du bien-être fondamental. Nous savons tous ce que signifie la joie. Se peut-il que tout cela ne soit qu’illusion ? Suffit-il d’avoir, de posséder, d’obtenir ? La joie trouve-t-elle sa source dans le monde extérieur ? Crée-t-elle l’exaltation ou emprisonne-t-elle l’être dans une bulle individualiste dénuée d’empathie et embuée d’indifférence ? Sommes-nous maîtres de nos désirs, de nos pensées, de nos aspirations, ou tout ceci n’est qu’un mirage introduit sournoisement dans les esprits ?

Le Festival International de Hammamet a le plaisir de présenter, le mardi 24 juillet 2018 à 22h00, une pièce de théâtre en tournée en Europe et dans le bassin méditerranéen, « La Gioia ». Une œuvre actuelle dans tous les sens du terme et qui n’est pas sans nous rappeler nos Jalila Baccar, Fadhel Jaïbi et Taoufik Jebali nationaux !

Rym Kheriji